Pasteur, Lille et nous

pasteur institut musée médiation visites guidees

Musée de l’Institut Pasteur de Lille : un petit musée plein d’histoire, d’instruments, d’échantillons et de documents originaux. Deux blogueuses et un article à quatre mains.

Les enfants d’aujourd’hui ont l’habitude de voir, dans les sanitaires de leur école ou à la cantine, des panneaux les invitant à se laver les mains souvent. Cela semble un geste banal désormais (encore que….). On a du mal à imaginer qu’autrefois des actions comme abattre du bétail pour préparer de la nourriture, ou effectuer une opération chirurgicale, se passaient tranquillement de ce geste simple mais capital.

Par rapport à ce fait, il y a un avant et un après. Et le tournant est représenté par les travaux de Louis Pasteur, pionnier de la microbiologie et de la vaccination. Cet homme infatigable a mis de l’ordre dans les découvertes de ses prédécesseurs : il a définitivement démontré le rôle des agents infectieux (virus, bactéries, etc.) dans la transmission de certaines maladies et a réfuté la théorie de la génération spontanée.

Mais il a aussi expliqué le mécanisme de production du vin, de la bière et du vinaigre, mené des recherche sur les maladies des vers à soie, le charbon, le choléra des poules et le rouget du porc, mis à point le vaccin contre la rage… Pas mal non ?

Le travail commencé par Pasteur et ses collaborateurs continue aujourd’hui dans le réseau mondial des centres de recherche de l’Institut Pasteur, fondé en 1887. En France nous avons deux Instituts Pasteur : à Paris et à Lille. Chacun de ces centres a institué un Musée.

Cet article est inspiré par ma récente visite du Musée de l’Institut Pasteur de Lille, en compagnie de Pascale du blog Le monde et Nous, qui fait aussi partie de la communauté du Café des Sciences.

Quatre pièces et 130 m² de surface contiennent environ 700 objets, y compris des photographies et des documents. Les visites guidées (entre 2000 et 3000 visiteurs par an) se font uniquement sur rendez-vous car elles sont assurées par des bénévoles (dommage, ça pourrait donner du travail à des médiateurs scientifiques…). Une fois par an, pendant un mois, les ateliers Kid Campus accueillent des enfants de CM2 pour leur faire découvrir le quotidien des chercheurs.

Photothèque de l'Institut Pasteur de Lille pasteur institut musée médiation visites guidees
L’entrée du Musée Pasteur à Lille. Photothèque de l’Institut Pasteur de Lille
Pasteur a utilisé un ballon à col de cygne comme celui-ci pour réfuter les théorie de la génération spontanée
Pasteur a utilisé un ballon à col de cygne comme celui-ci pour réfuter les théorie de la génération spontanée

pasteur institut musée médiation visites guidees

Le premier enfant vacciné contre la rage pasteur institut musée médiation visites guidees
Le premier enfant vacciné contre la rage

Le Musée est aussi dédié à deux autres grands scientifiques qui ont œuvré pour la lutte contre les maladies humaines :

  • Albert Calmette pour sa découverte du vaccin BCG contre la tuberculose, pour ses études sur ankylostomiase (infection parasitaire des mineurs) et pour la production du sérums antivenimeux
mineurs ankylostomiase calmette
Mineurs. Photo datant du 1910

albert calmette serum venimeux serpents

musée07-2003
Le microscope original du professeur Calmette. Photothèque de l’Institut Pasteur de Lille
  • Camille Guérin vétérinaire co-inventeur du vaccin BCG.
 lapins empaillés décrivant les travaux de Camille Guérin sur la vaccination
Lapins empaillés décrivant les travaux de Camille Guérin sur la vaccination
Le bureau de Camille Guérin et l’agenda sur lequel il notait jour après jour les résultats de ses expérimentations. Photothèque de l'Institut Pasteur de Lille
Le bureau de Camille Guérin et l’agenda sur lequel il notait jour après jour les résultats de ses expérimentations. Photothèque de l’Institut Pasteur de Lille

On trouve dans une des salles du musée, des tubes à essai contenant les souches originales du bacille tuberculeux.

Des visiteurs du monde entier viennent à Lille pour voir les souches originales de la TBC
Des visiteurs du monde entier viennent à Lille pour voir les souches originales de la TBC

Notre guide était monsieur Fernand Duriez, ancien technicien de laboratoire de l’Institut Pasteur, que nous remercions pour sa passion au service de la recherche hier et de la vulgarisation aujourd’hui.

pasteur institut musée médiation visites guidees

Nous remercions aussi Ségolène Binet et Carole Leclercq du Service Communication de l’Institut Pasteur.

Maintenant je passe la parole à Pascale qui vous raconte, dans la deuxième partie de l’article (à trouver ici sur son blog), des travaux moins connus et des faits insolites sur Louis Pasteur.

2 réflexions au sujet de « Pasteur, Lille et nous »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *