5 activités pour la Semaine du développement durable

développement durable activités pour enfants
Comment fêter la Semaine du Développement Durable, qui se déroule dans toute Europe du  30 mai au 5 juin ? Quelques tuyaux pour des activités pratiques avec les enfants.

« Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». En d’autres mots, cela veut dire traiter la Terre comme si demain d’autres devaient encore y habiter… c’est le cas, j’espère ! Pour ce faire, il faut trouver un bon compromis entre la nécessité de développement économique, la conservation des écosystèmes et les droits de l’homme. Pas évident. Ces questions ont été au cœur de la négociation des états lors de la COP21 qui se tenait l’année dernière à Paris.

La définition de développement durable a été donnée par Madame Gro Harlem Brundtland, Premier Ministre norvégien, en 1987. Il a fallu un bon moment avant que ce concept arrive à être compris par tout le monde. Depuis quelques années le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie pilote la semaine du développement durable, qui est désormais devenue une Semaine européenne. Les objectifs sont : sensibiliser aux enjeux du développement durable, apporter des solutions concrètes pour agir, inciter à l’adoption de comportements responsables. Quelques thématiques : consommation, biodiversité, climat, déchets, eau, emplois verts, énergie, habitat, loisirs, mer/littoral, tourisme, transports, urbanisme, jardinage, etc.

Voilà une liste d’activités pédagogiques pour tout public que j’ai eu l’occasion de mettre en place au fils des années dans mes fonctions de médiatrice scientifique. J’espère que cela pourra aider toute personne qui cherche des alternatives originales aux ateliers de customisation de T-shirts et de recyclage artistique.

1. Bombes à graines

Re-végétaliser la ville sans demander la permission, voilà le but des bombes à graines, utilisées par différents groupes dont Guerrilla gardening. Il en existe différentes recettes sur internet, notamment à base de terreau et d’argile. Le fait d’utiliser l’argile pour conserver et transporter les graines est assez ancien, mais il a été redécouvert par l’agriculteur japonais Masanobu Fukuoka dans l’après-guerre. Les bombes à graines sont très simples à fabriquer. Choisissez bien les graines selon la saison et le type de sol. Laissez sécher et puis lancez ! Evidemment vous n’aurez pas trop besoin de ce stratagème si vous habitez à la campagne, mais ça peut être amusant quand même.

bombes à graines développement durable activités pour enfants

bombes à graines développement durable activités pour enfants

 2. Graffiti  végétale (en mousse)

Une autre activité qui permet de mettre un peu de vert dans la ville et des éléments naturels dans l’expression artistique est le graffiti végétal en mousse, ou autres types de végétaux (vérifier que les plantes cueillies ne soient pas protégées).  Ce graffiti est éphémère, n’utilise pas de polluants et ne produit pas de déchets (bombes en métal etc.). La colle pour faire adhérer les végétaux au mur est fabriquée avec farine, yaourt, sucre, ou bière.

développement durable activités pour enfants graffiti végétal

développement durable activités pour enfants graffiti végétal

3. Démontage d’ordinateurs

Pour commencer tout simplement démontez des vieux ordinateurs pour comprendre comment ils sont faits, quelles sont les parties qui le composent. Les enfants adorent ça ! Les premières fois, faites-le avec quelqu’un qui s’y connait. Si vous devenez un pro, la prochaine fois plutôt que jeter un ordi, vous pourrez peut-être remplacer une seule partie avec beaucoup de satisfaction, épargner de l’argent et réduire notablement les déchets. Des ateliers de démontage d’ordinateurs sont désormais proposés par des Espaces Jeunes, des Centres de culture scientifique ou des Fablabs.

4. Cuisiner avec les fanes et les épluchures des légumes

Ça serait beau d’avoir une cuisine à zéro déchet. Je crains que ce ne soit impossible, mais on peut considérablement réduire les déchets en faisant attention à ce qu’on achète, aux dates d’expiration, etc. On peut également trouver des recettes qui nous feront changer d’avis sur certaines parties des légumes que normalement on jette. Dans le passé, au temps de nos grand-mères par exemple, on jetait beaucoup moins, on récupérait tout, donc les recettes ne manquent pas. Moi personnellement, j’ai arrêté de jeter la tige du chou-fleur et des brocolis (une fois libérée de la partie externe qui est dure, je la mets dans la soupe) et les fanes des oignons nouveaux et des poireaux. On peut y faire des délicieuses soupes, omelettes ou quiches.

quiche fanes poireaux développement durable activités pour enfants

fanes de carottes développement durable activités pour enfants
Oui, on peut aussi manger les fanes de carottes !
5. Bar à eau 

Le bar à eau est une activité sympa et conviviale qui consiste en explications, dégustations, jeux. Un exemple dans l’image.

bar à eau

Une réflexion sur « 5 activités pour la Semaine du développement durable »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *