Enseignants

Malgré les points en commun entre nos métiers…

enseignement ≠ vulgarisation

Tout d’abord nous les médiateurs n’avons pas d’obligations de programmes didactiques et évaluations, et même pas l’obligation de la réussite. Nous nous contentons de stimuler l’intérêt et la passion, et d’être disponibles pour qui veut en savoir plus.

Nous sommes éducateurs mais nous n’avons pas de compte rendus à faire aux parents.

Nous avons plus de liberté pour préparer les animations : en tout cas la manipulation, la mise en scène, l’interactivité et la participation directe du public constituent la partie centrale de notre travail.

Pour leur caractère non obligatoire, nos animations doivent être attractives, amusantes, légères tout en étant denses en contenus.

Les contaminations avec l’art, le spectacle et les manifestations festives font partie de nos pratiques habituelles.

Parfois un médiateur scientifique (appelé en différents façons) vient dans votre classe. Si vous avez la possibilité, ne vous privez pas de cette occasion.

Vous aussi vous pouvez développer une pédagogie plus active, préconisée par Maria Montessori et d’autres. Certains d’entre vous peuvent ne pas avoir été formés pour ça, ou avoir besoin d’inspirations, conseils ou seulement d’un lieu où en parler.

Un médiateur scientifique n’est pas un « expert de tout », mais peut avoir expérience de comment vulgariser certains concepts, donc on peut en parler !

Voilà quelques réflections sur ce thème :

en français

en italien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *